MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Actualités Coups de coeur/Coups de gueule

Grandes tragédies et petites phrases

Les médias ne savent plus où donner de la tête, à tel point que Libération a fait trois « une » vendredi 18 mars :

deux recto-verso sur le Japon et Khadafi

et une troisième pour le « cahier actu » sur la petite phrase de Guéant « saluée par M.Le Pen ».

En ce moment où se déchaîne la violence de la terre et des hommes les  événements offrent l’occasion d’aborder quelques vrais sujets, quelques vraies préoccupations qui sont étouffés d’habitude par la surmédiatisation des petites phrases, petits soucis ou cancans du petit monde qui « fait » l’actualité, c’est à dire médias et hommes politiques.

On connait le système : le gossip comme fuite loin des grands problèmes de la planète (crise économique, terrorisme, pollution…) car les médias et les politiques n’œuvrent plus que dans le court terme et les grands problèmes ne trouveront de solution (s’ils en trouvent !) que dans le long terme. En attendant les médias ont besoin du scoop et préfèrent jouer la facilité en occupant l’opinion publique jour après jour avec des histoires souvent dérisoires (problèmes domestiques des people, mesquineries diverses et petits scandales…)

Alors Libération aurait pu ne faire que deux « une » et se passer de celle  du cahier actu, car en fait de scoop l’actualité mondiale fournit  ces derniers jours suffisamment de grain à moudre aux journalistes !

 

1 Comment

  1. C’est sûr, dans le cas présent, le sujet du cahier d’actu n’en valait pas la peine. Mais de manière générale, je trouve important de ne pas écraser toute l’actualité dès qu’un gros événement survient. Les médias ont trop tendance à balayer des sujets du jour au lendemain au profit de la nouveauté.
    Alors oui certes, l’actualité internationale est chargée en ce moment, mais il est du devoir de la presse de nous informer du reste aussi.

Répondre à Nathalie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.