MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Fashion

Comment faisaient-elles avant ?

Vous savez que nous observons la rue. Et nous trouvons que les gens manquent d’élégance : trop court, trop serré, trop négligé. Nous radotons !

En regardant les photos de nos « aïeules « , on peut se poser des questions. Ce ne sont que des photos certes, mais qu’elles sont belles! La permanente pour 6 mois et la mise en plis bien figée, d’accord. Mais le tailleur est bien ajusté, le col du chemisier bien blanc et amidonné (à la Mad Man…), le sac à main, les gants, les bas en soie et même parfois un petit chapeau, donnent une belle allure. Et le vêtement oblige à se « tenir ».

Et maintenant ?

Nous, on prend des douches tous les jours et on se lave  les  cheveux bien plus souvent, on change de vêtements au quotidien (parce que nous avons des machines à laver…), on se maquille, la totale en somme.

D’où vient donc cette impression de négligé dans la rue, ce côté  « juste sorti du lit »?

Sans vouloir retrouver cet aspect apprêté et inconfortable qui ne correspond plus à notre vie, nous regrettons souvent cette décontraction totale et même ce laisser-aller que nous avons adoptés sous l’influence américaine.  Au début c’était le jogging, après les tennis même pas noués, tandis que dans les années 50 le « sommet » du décontracté était des petites ballerines sans bas ou des mocassins sans chaussettes pour les hommes!

Peut-être devrions-nous réinventer un nouveau style, ni trop chic ou apprêté ni trop avachi. Soyons honnêtes, il y a bien de stylistes qui ont su adapter le chic au quotidien, pratique et correct. Mais n’est ce pas la rue qui a perverti cette décontraction? Ce qui est sympa le week-end à la campagne, ne l’est pas forcément  dans la rue et au bureau. Nos grand-mères essayaient d’adapter leur budget et leurs achats aux critères d’une mode élégante, tandis que maintenant ?

6 Comment

  1. Non, non et non ! Ces photos sont très belles, mais je n’ai pas du tout envie de m’habiller comme çà. On dirait de beaux objets. Agréables à regarder.

    Oui, on voit parfois le pire dans la rue, mais il y a aussi des femmes très élégantes, il y a de tout et c’est tant mieux.

    1. Heureusement il y a des femmes élégantes dans la rue. Mais parfois c’est tout simplement l’horreur.
      D’ailleurs, l’élégance ne dépend pas que du vêtement mais aussi d’une attitude et d’un comportement.

  2. Enfin je vous retrouve, dans un sujet qui vous va à merveille, comme votre garde-robe chic ou bohème, que vous choisissez toujours avec compétence, comme vos sujets d’article ? ? ?

  3. Ne pas oublier que les photos étaient rares à l’époque, on se préparait donc longuement pour les quelques clichés très occasionnels!
    Ceci dit, je partage en partie votre point de vue, c’est vrai que malgré les budgets investis et l’attention portée à ce que l’on porte, on manque souvent d’élégance. D’ailleurs, les magasins auraient un rôle à jouer pour mieux conseiller et aiguiller les clientes vers ce que leur va et surtout ce qui ne les désavantage pas.
    Mais je pense aussi que la mode, le look sont un jeu et que notre époque nous offre une palette bien plus large et plus libre. Si certes ces femmes étaient élégantes, n’étaient-elles pas toutes habillées de la même façon?
    Moi, en tout cas, je suis joueuse….
    PS : en lisant le commentaire de notre cher patron, je me dit qu’il doit être du genre à porter des T shirt à inscription ou gros dessin type BD le week end. Comment faisaient-ils avant ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.