MATCHING POINTS

Pour les femmes mais pas seulement...
Bell'Italia Voyages

Une montagne bilingue en Italie

La saison de ski revient et nous voulons vous faire partager notre fascination pour  les Dolomites et leurs spectaculaires sommets qui se trouvent dans la région du Trentin-Haut Adige, région frontalière avec l’Autriche.

Cette terre-frontière faisait partie de l’Empire austro-hongrois et a été annexée à l’Italie après la première guerre mondiale, ni tout à fait allemande ni tout à fait italienne on y parle également les deux langues.

Ces montagnes sont uniques au monde par leur particularité géologique faite de barres rocheuses modelées au cours des siècles par le gel et le vent. Le Corbusier les a définies comme “la plus belle architecture naturelle du monde”.

Vous avez peut-être entendu parler de stations comme Val Gardena ou la très chic Cortina d’Ampezzo.

Le domaine skiable Dolomiti Superski réunit 12  stations sur 1200 km de pistes, dont certaines sur des glaciers

Cette région consacrée au ski l’hiver et à l’alpinisme l’été n’est pas seulement soumise à l’exploitation touristique. Elle est restée attachée à la culture et aux traditions ancestrales des Ladins, population installée sur ce territoire dès l’âge du Fer, à travers les légendes et le Carnaval du Val di Fassa dont les masques de bois typiques sont portés chaque année par les habitants.

De même dans les petits restaurants d’altitude, on peut déguster la cuisine locale « italo-autrichienne » : polenta aux champignons ou au chevreuil, cannederli (sorte de knödel), strudel en dessert, au son des derniers tubes italiens ou des « jodel » autrichiens.

8 Comment

  1. Merci pour ces informations! Cela semble une excellente destination de ski pour non seulement fuir les alpes francaises bondées mais également faire du tourisme. Découvrir la culture du ski a l’étranger!

  2. En tant que Francais on n’a pas vraiment la curiosité de partir skier en dehors des Alpes francaises et de la Savoie, vu que nous avons de belles stations également, mais votre article me donne envie d’aller voir ailleurs et en effet d’essayer le ski dans un cadre différent.

  3. Je suis un adepte de Val d’Isère, mais je suis allé l’année dernière dans les Dolomites pour la première fois et en effet je ne pensais pas que je m’éclaterai autant.
    Seul bémol, il n’y a pas vraiment d’apres-ski dans les stations, mais du coup si on est vraiment sportif, on apprécie la routine ski-dodo.

  4. Je confirme, les Dolomites offrent une qualité de ski excellente, neige sèche, beaux paysages, pistes agréables, larges et pas surpeuplées, l’équipement, les remontées, le staff, un service de qualité. Vraiment je conseille d’essayer.

  5. Je suis allée dans les Dolomites également et j’avoue qu’egoistement j’aurais préféré que vous n’en fassiez pas la pub! Ce que j’ai apprecie c’est le peu de monde, une bonne qualité de neige et un service excellent comme dit Christophe. Et une sacrée ambiance dans les restau de pistes! On préfère garder ce genre d’endroit secret pour que cela ne soit pas étouffé de monde.

  6. Wouah, votre article et les différents commentaires donnent envie! Promis, on garde ce super tuyau pour nous 🙂
    Juste une petite question : est-ce que c’est aussi recommandé pour des vacances avec des enfants ?

    1. Il y a bien sûr des jardins d’enfant ; le seul problème est l’éloignement bien qu’il y ait des autoroutes presque jusqu’au bout de l’itinéraire, notamment la grande autoroute de la plaine du Po qui se poursuit vers le Nord jusqu’au col du Brenner et l’Autriche. Il y a aussi des avantages car le domaine skiable est immense et on n’a pas à subir la surpopulation et les queues aux remontées mécaniques comme lors des périodes de vacances scolaires en France ; et puis les merveilleux paysages…
      N’hésite pas à consulter le site dont nous avons mis le lien.

  7. Simply desire to say your article is as astonishing. The clearness for your publish is just nice and i can think you’re an expert in this subject. Fine along with your permission allow me to clutch your RSS feed to stay up to date with approaching post. Thank you a million and please carry on the gratifying work.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.